6 astuces pour redécouvrir votre cuisine

Bonjour,

Aujourd’hui, pour votre bien-être, nous continuons notre petit tour de la maison et allons parler de votre cuisine.

Cette semaine, dans notre cuisine, nous allons essayer de redécouvrir tout le bien-être quelle peut nous apporter.

La cuisine, un endroit stratégique, carrefour de la maison

Tout d’abord, il est utile de rappeler que la cuisine est le centre de la maison.

De plus en plus ouvertes sur le salon, elles font souvent partie intégrante de la maison et offrent avec leur bar, îlot central ou coin repas, la possibilité d’y passer de très agréables moments.
Il se passe plein de choses dans une cuisine :

  • toute la famille y passe trois, quatre, cinq fois par jour,
  • on s’y laisse des petits mots,
  • on s’y croise,
  • on s’y donne des rendez-vous,
  • on y fait des projets,
  • on y fait des pâtes à crêpes, on y mijote ses petits plats avec son téléphone à l’oreille,
  • on y câline son chien / chat,

  • on y prend le café sur le pouce le matin,
  • on adore les photos et les dessins magnétisées sur le frigo et
  • on s’énerve sur le paquet de céréales presque totalement vide remis dans le placard ou l’emballage qui n’a pas été mis dans la poubelle de recyclage (jaune)…
  • On adore sentir les bonnes odeurs qui s’y dégagent, qui nous ouvrent l’appétit et nous remplissent de joie à l’idée d’un bon repas partagé
  • le soir, la famille entière s’y retrouve et met la main à la patte pour mettre la table en racontant sa journée….c’est un vrai cocon.

    Elle nourrit la famille au sens propre comme au sens figuré.

Prenez soin de votre cuisine – organisez- là !

Pour s’y sentir encore mieux, veillez à faire le vide sur vos plans de travail.

Pensez au nombre de fois où vous utilisez un appareil avant de lui donner une place sur votre plan de travail. Si vous vous en servez rarement, rangez-le.

Bien-sûr, il ne s’agit pas de tout ranger car nous savons tous lorsque nos appareils sont inaccessibles, nous ne les utilisons pas. mais il s’agit de rationaliser.

Alors vous me direz, c’est bien gentil, mais comment s’y prend-on ?

  1. regarder ce qu’il y a sur vos plans de travail : en avez-vous besoin ? Par exemple, nous avions un égouttoir à vaisselle (d’ailleurs peu esthétique) que nous utilisions pour laisser sécher la vaisselle faite à la main (nous n’essuyons jamais la vaisselle). Nous avons décidé (enfin plutôt Julien Clignement d'œil ) d’essayer de nous en passer. Et résultat, au départ, nous trouvions cela peu pratique mais au bout d’une semaine ou 2, nous avons remarqué qu’au final, c’était surtout une habitude à prendre et que notre vaisselle, du coup difficilement empilable sans l’égouttoir, restait beaucoup moins longtemps trainer sur le bord de l’évier. Donc ce fut un mal pour un bien.
  2. Ce que vous utilisez quotidiennement doit  :
    • soit rester sur votre plan de travail surtout si c’est quelque chose de petit.
    • soit être facilement accessible en ouvrant la porte d’un placard à votre hauteur.
  3. Faites apparaître ou disparaître certains appareils pour faire changer facilement vos habitudes de vie : par exemple, le presse orange est toujours disponible, si-bien que nous ne pouvons plus nous passer d’un bon jus frais pressé chaque matin. S’il fallait sortir ce petit appareil chaque matin, je suis sûr que nous abandonnerions notre habitude, trop minutés pour prendre ce temps là en plus.
    De la même manière, nous avons même réussi à ranger notre machine à café bien qu’elle servait tous les matins. Impossible, nous diriez-vous ! Eh je vous entends derrière votre écran ! Cela aurait été quelque chose d’absolument impensable pour moi (Julien – Fanny n’aime pas le café) il y a encore quelques mois, mais en réalité, cela s’est fait en douceur. Il a simplement fallu attendre que notre Senséo nous lâche, et alors nous avons laissé passer quelques semaines avant de voir pour une nouvelle. Devant les prix, nous avons retardé notre achat et finalement,  les habitudes ont fini par s’installer après quelques semaines. Aujourd’hui, je prends mon 1er café au bureau, j’ai gagné de la place sur mon plan de travail, et j’ai ainsi pu diminuer ma consommation de café (j’en bois toujours un peu trop).
    Nous avons bien évidemment de quoi faire un café si des amis en veulent, mais nous avons opté pour une cafetière à piston, pas plus grande qu’un grand verre, et qui rentre très facilement dans nos placards.
    Dernier exemple pour cette astuce, Fanny a choisi de garder son robot multifonctions sur le plan de travail. Ainsi, on peut se faire plus souvent des smoothies, soupes ou jus,  émincer facilement des fruits ou légumes. Là encore, s’il était rangé, on aurait certainement la flemme de le sortir et nos habitudes alimentaires s’en ressentiraient. En ces temps plutôt frisquets, nous nous en servons beaucoup pour faire des soupes. Il est aussi notre meilleur partenaire pour mixer des avocats pour les guacamoles servis à l’apéro assez régulièrement (nous achèterions certainement du guacamole tout fait s’il n’était pas sorti). Toujours utile à quelque chose, nous avons décidé de le garder sur le plan de travail, prêt à servir en tout temps.
    Alors, faites aussi le point sur vos habitudes, et voyez ce que vous pouvez / voulez modifier, c’est l’occasion !
    Changez avec les saisons, notre appareil à grillades ne quitte pas la cuisine lors des beaux jours et laisse sa place à la sauteuse / mijoteuse multifonction à la mi-saison et en période plus froide.
  4. En amont, choisissez des appareils simples à utiliser et faciles d’entretien. C’est sûr, quand on achète un nouveau joujou, on a toujours envie de l’utiliser tout de suite, mais après ça, si c’est une vraie galère à démonter, nettoyer et ranger, il y a fort à parier qu’il encombrera nos placards ou notre plan de travail sans être pour autant utilisé régulièrement. Les bons appareils restent relativement compacts (c’est-à-dire, peuvent être rentrés dans un placard), et se nettoient d’un simple coup d’éponge ou passage sous l’eau ou encore mieux au lave-vaisselle. Le bon exemple est là encore le presse-agrume. Avant d’avoir celui-ci, nous nous découragions car il fallait démonter  l’appareil pour le nettoyer, celui-ci s’actionne par simple pression et se lave ultra facilement, la démonstration en images !
    Bon ok, je me suis un peu galérée au milieu de la vidéo avec l’appareil dans une main et le presse-orange dans l’autre mais bon, le résultat est là : un jus orange-pamplemousse avec pulpe (parce que j’aime trop ça Clignement d'œil) en deux minutes en comptant le nettoyage ! (et c’est encore plus rapide avec les deux mains) Après ça, plus d’excuses pour se faire de bon jus le matin ! Pas la peine d’en chercher …
  5. Votre cuisine est bien faite, exploitez-là ! La plupart des cuisines sont très bien faites et disposent de rangements pour tout : le tiroir à couverts, les casseroliers ou placards profonds pour casseroles, le placard sous-évier, souvent pour les produits ménagers…
    Il s’agit là de considérer votre cuisine d’un œil neuf. Imaginez que vous y rentriez pour la première fois, où chercheriez-vous vos assiettes, vos verres, les épices… N’hésitez pas à changer la place des choses si vous constatez que ce n’est pas leur place appropriée.
    Ce que vous utilisez quotidiennement doit être dans les placards directement accessibles pour lesquels il n’y a pas besoin de se plier en 4 pour se servir. Vos provisions peuvent aller dans un placard secondaire. Nous déconseillons l’usage de boites transparentes assez design pour les pâtes, le riz, … non pas pour la boite mais parce que la plupart du temps, cela pousse à les laisser sur le plan de travail et contribue à l’encombrer davantage.
  6. Débarrassez et rangez votre cuisine après chaque soirée. C’est une petite astuce bête comme tout mais à notre avis extrêmement bien-faisante pour le moral.
    Ne pas se coucher en laissant les piles d’assiettes sales sur le plan de travail, ou un évier rempli de vaisselle à faire. Il n’y a rien de plus démoralisant que de se lever et de découvrir un amoncellement de vaisselle sale, et de devoir dès le réveil plonger ses doigts dans la graisse, profiter des odeurs de la veille…
    Fanny a toujours poussé pour que je prenne moi aussi ce pli. Et il est vrai qu’il est nettement moins couteux psychologiquement de débarrasser ranger et faire la vaisselle à chaud, juste après avoir salué et remercié nos amis, ou simplement dîné en amoureux Clignement d'œil. Même si la fatigue vous arase, prenez le temps de débriefer la soirée, de savoir si votre conjoint ou conjointe en a profité aussi, tout en rangeant le logis. Et le lendemain, quel plaisir de se lever et de découvrir que tout est en place, et que votre cuisine est accueillante. Ca met de bonne humeur pour la journée ! Le week end, ça vous permettra même de rester un peu plus longtemps au lit.

  7. Ah oui, dernière petite chose bonus : la corbeille à fruits. Disposez, si vous n’en avez pas déjà, un jolie corbeille à fruits en évidence sur votre plan de travail. Cela vous incitera à acheter régulièrement des fruits et légumes et vous donnera envie d’en consommer davantage ! En plus, ça apporte de la couleur dans votre cuisine !

CuisineCuisineP1190468interiors

Un plan de travail épuré, dégagé et accueillant vous enthousiasmera et vous donnera vraiment envie de faire de bon petits plats.

Il faut de l’espace pour nourrir une sensation de bien-être.

Un espace libre et dégagé vous donnera inconsciemment une sensation de temps ; et comme tout le monde le sait, le temps est la première des choses nécessaire pour se lancer en cuisine.

A contrario, une cuisine débordée et surchargée vous oppressera, vous vous sentirez asphyxié par le rangement qu’il est nécessaire d’y faire, et par conséquent vous n’aurez pas de temps à consacrer à la cuisine.

Votre moment de bien-être

Faite le tour de chaque chose posée sur votre plan de travail et demandez-vous si elle y a sa place, faut-il :

  • la conserver là.
  • la ranger de manière immédiatement accessible.
  • la ranger afin de changer vos habitudes et y avoir recours de manière moins régulière.
  • vous en débarrasser.

Dites-nous dans les commentaires, quel changement vous pensez le plus bénéfique pour vous.

A très vite, et… prenez soin de vous !

Crédits photo, dans l’ordre d’apparition :
Cuisine de Fazh – Flickr.com – CC BY
PINK kitchen of my dreams d’Amanda Krueger – Flickr.com – CC BY
Photo de moi-même – CC BY
interiors de tommerton2010 – Flickr.com – CC BY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *