Arrêtez de rêver – vous avez déjà beaucoup !

Bonjour à toutes et à tous.

Cette semaine pour notre article, nous aimerions simplement réfléchir ensemble sur cette pensée :

clip_image002

Ceci est sensé nous parler à tous.

En effet, nous sommes tous ou quasiment tous plus occupés à rêver de ce que l’on n’a pas plutôt qu’à profiter pleinement de ce que l’on a déjà.

Moi le premier.

Une plus belle voiture, un nouveau téléphone, de nouvelles fringues…

Mais, Il ne faut pas attendre que nos plus belles années soient derrière nous pour se dire :

« Ha oui, en fait j’étais bien avec ce que j’avais déjà ; j’aurai dû en profiter plus… profiter plus de la Vie… »

C’est très bien d’avoir des projets, c’est même d’ailleurs ces projets et ces rêves qui nous font avancer, et qui nous donnent l’énergie de nous bouger tous les jours ; mais restons bien vigilants à ne pas tourner le dos à tout ce que nous avons déjà.

Ne devenons pas ces consommateurs de masse toujours en quête du dernier truc à la mode, vachement mieux que les autres ; et qui au final nous gâchera la vie en nous plongeant dans un perpétuel sentiment de manque (névrose de la consommation de masse).

Regardons autour de nous.

Nous ne sommes pas à plaindre.

Nous avons déjà beaucoup ; nous avons même peut être trop.

D’autres non pas autant que nous.

Avant de vouloir quelque chose, gardons en mémoire que nous sommes déjà pour la grande majorité, des privilégiés. Beaucoup de peuples n’ont pas le quart de ce que nous avons.

En réalité, les objets et les possessions matérielles n’ont pas de valeurs, seul compte le plaisir et le bonheur de vivre.

Durant notre voyage autour du Monde, nous avons pu nous rendre compte par nous même que beaucoup de peuples ne possédaient rien ou presque, mais voulaient nous donner tout (un repas, des tickets de bus…)

Nous nous sommes vite aperçu que nous, nous possédions tout, et même trop, et que nous ne voulions rien donner.

Comment dire non à un petit garçon cambodgien qui adore votre chapeau et qui aimerait que vous lui offriez ?

Après tout, je peux m’en acheter un autre, alors que lui non.

Voilà, profitez de la vie avec ce que vous avez ; vous serez toujours bien plus heureux que ceux qui rêvent toujours de posséder plus, sans jamais se satisfaire de ce qu’ils ont déjà.

Votre moment de bien-être

Profitez de ce que vous avez déjà et dites-nous dans les commentaires ce qui ne vous quitterait jamais (si vous alliez sur une île déserte Clignement d'œil).

A très vite, et… prenez soin de vous !

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks