Le noir absolu pour dormir et 5 astuces

Aujourd’hui, pour votre bien-être, nous allons parler de sommeil.

Dormir dans le calme et le noir absolu, pour un meilleur sommeil.

Les chambres, de nos jours, sont polluées, inondées de lumières.

De la luminosité de l’écran de votre téléphone à la lueur de votre radio-réveil, les sources sont innombrables.

La lumière et l’obscurité conditionnent nos nuits et la qualité de notre sommeil.

Vous l’aurez compris, plus l’obscurité est complète, mieux vous dormirez.

Les chercheurs sont d’accord sur un point : nous devons garder nos chambres aussi noires que possible et éviter la lumière bleue avant le coucher (lumière des écrans). Vous devriez donc éteindre toutes les sources de lumières, fermer vos volets et rideaux. Et si possible, évitez l’utilisation de tablette, smartphone ou ordinateur une heure avant le coucher.

L’influence de la lumière sur notre organisme

Des études ont montré que l’exposition à la lumière artificielle avant le coucher ralentit de 90 minutes la sécrétion de mélatonine, hormone indispensable pour trouver le sommeil ; de plus, la lumière augmente le niveau d’éveil et excite le cerveau.

Dormir dans le noir favorise le sommeil réparateur.

 

Notre mise en pratique

  • En ce qui nous concerne, nous nous sommes débarrassés de notre radio-réveil qui éclairait toute la chambre avec ses grands chiffres lumineux.Radio réveil
    C’est vrai, si l’on se pose la question, qu’il était devenu complétement inutile vu que nous avons maintenant nos téléphones portables. Je sais ce que vous pensez : pas plus tard que la semaine dernière on vous conseillait de le bannir de votre chambre, et bien bravo ! 😉 Vous avez complètement raison, sauf qu’ils sont mis en silencieux, (ni vibreur ni sonneries), face contre la table de chevet pour éviter de nous réveiller par une notification quelconque. Seule la douce musique progressive choisie pour notre réveil est autorisée.
  • De même, si vous devez vous lever pendant votre sommeil, évitez les éclairages violents. Pour cela, nous avons changés nos interrupteurs de type va et vient pour des variateurs. Ainsi, nous pouvons doser la puissance de la lumière ; nous pouvons nous lever en pleine nuit tout en restant dans notre demi-sommeil.

D’autres astuces pour faciliter le sommeiltisane

  • Nous nous sommes aussi mis aux tisanes. Un peu septiques au départ, nous avons, après quelque temps, remarqué que ce moment constituait une petite parenthèse qui pouvait influer beaucoup sur la qualité de notre sommeil. Nous en avons essayé quelques-unes, mais nos préférées restent les tisanes en granulés solubles dans l’eau bouillante de chez Ricola « 5 plantes » ou encore « Bonne nuit ». Leur effet sur nous est incontestable. Cette tisane nous permet vraiment de briser le rythme effréné de la journée, de nous préparer au sommeil, en alourdissant nos paupières. En bonus, ça nous fait un petit moment de partage avant de nous coucher.
  • Associer la tisane à la lecture d’un livre est une combinaison parfaite pour un bon sommeil. En effet, lire avant de dormir est très sain, il existe plusieurs études qui nous disent que lire au moins pendant 15 minutes avant d’aller dormir réussit à soulager le stress. Lire un bon livre peut aider à se changer les idées ! Cela nous détend, réduit l’anxiété et nous permet de trouver le sommeil rapidement. Mais il n’est pas bon de lire sur l’ordinateur ou sur le téléphone, ou même sur la tablette. La lumière de ces dispositifs nous éveille au lieu de nous détendre.
  • Ecouter de la musique douce relaxante est également un moyen de glisser agréablement dans les bras de Morphée.
  • Notez aussi que la température idéale pour un sommeil de qualité est établie à 18°C. Pour cela, rien de tel que d’aérer votre chambre en grand avant de vous coucher. Vous aurez en plus de la fraicheur, la chance de respirer un air propre, un air neuf.
  • Enfin, il nous est tous indispensable d’avoir le plus grand calme qu’il soit pour trouver le sommeil. Pour cela pas de solution miracle, si ce n’est de bien fermer la porte, et d’éteindre tout appareil susceptibles de vibrer, sonner, ou tout simplement même bourdonner. Lorsque j’étais à la fac, en cité universitaire, la promiscuité avec mes voisins de chambre rendait difficile l’obtention du calme complet. Surtout lorsque certains avaient décidé de faire la fête. Ce sont là les joies de la vie en communauté… Du coup, j’avais souvent recours aux bouchons d’oreille afin de préserver mon sommeil et ainsi ma forme pour le lendemain. Si vous avez également des voisins remuants ou un conjoint qui ronfle (chut vous ne le direz pas 😉 ) n’hésitez pas à en faire de même. Les bouchons que je préfère sont en cire de la marque Quies. Ils moulent parfaitement le conduit auditif et isolent remarquablement bien du bruit.

Chambre au calme, volets fermés, rideaux épais bien tirés pour une bonne obscurité. Température de la pièce à 18°. On se libère des contrariétés de la journée, en pensant à des projets agréables…

Nos différentes lectures à la recherche des bienfaits du noir absolu sur notre sommeil nous ont appris qu’en plus d’une bonne nuit, le noir protège la vue, empêche la dépression, limite l’obésité, prévient de certaines maladie, et est très bénéfique dans le traitement contre le cancer du sein.

Ainsi, pensez- y avant de laisser une quelconque lumière entrer dans votre chambre à l’heure du coucher.

Bonne nuit !

Votre moment de bien-être

Allez dans votre chambre, fermez la porte et assurez-vous qu’aucune lumière ne peut parasiter votre sommeil. Si ce n’est pas le cas, demandez-vous comment la faire disparaitre.

Donnez-nous, dans les commentaires, vos astuces personnelles pour faciliter votre sommeil !

A très vite, et…prenez soin de vous !

Crédits photo, dans l’ordre d’apparition :

Digital-clock-alarm de Derek Jensen (Tysto) – wikimedia.org
s-RIMG2810 de Eiko – Flickr.com – CC BY

Recherches utilisées pour trouver cet article : Dormir dans le noir,comment dormir dans le noir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *