Une solution miracle pour ne plus se disputer ?

Bonjour, aujourd’hui, pour votre bien-être, nous allons parler de disputes… Eh oui, même dans les moments désagréables, on peut trouver du bon !

Nous nous sommes récemment demandé, comme beaucoup de couple, s’il existait un moyen d’éviter les engueulades.

Dispute

C’est vrai, personne ne les apprécie ; elles nous sont physiquement éprouvantes : on s’énerve, on crie, le cœur s’emballe, on est tendu, stressé, noué ; bref on vit mal.
De plus, elles peuvent avoir des conséquences néfastes pour le couple : les mots peuvent dépasser notre pensée et blesser la personne aimée.

Afin de ne pas avoir à supporter ces moments difficiles, nous nous sommes donc posés la question : Existe-t-il une méthode miracle pour éviter les engueulades ?

Assurément non ; désolés.

Néanmoins, nous avons pu collecter tout un tas de petites astuces qui peuvent largement nous aider à réduire les scènes de ménages.

La première astuce consiste à contrôler le ton et le volume sonore.

Nous nous sommes récemment appliqués à ne pas hausser le ton lorsque nous nous parlons. Ce n’est pas si simple en fait. Cela implique de ne pas se couper la parole, de s’écouter, et de se respecter. Franchement, lorsque l’on n’est pas d’accord sur un sujet, c’est vraiment difficile de ne pas couper la parole en parlant plus fort que l’autre. Il faut apprendre à prendre sur soi, attendre que son conjoint explique sa façon de voir les choses, en argumentant. L’autre partenaire doit essayer de comprendre ses arguments, avant de pourvoir lui répondre sur le même ton en lui expliquant sa propre façon de voir.

Dans mon cas personnel, Si le ton monte, alors je décide de m’arrêter de parler. De même si ma femme me coupe la parole.

Il est important de savoir refuser de parler dans certaines conditions.

Cette astuce est certes lourde à mettre en place et à tenir, mais le fait de se respecter et de s’écouter a l’avantage de ne pas couper le dialogue. Du moment que les deux conjoint s’écoutent et se respectent, alors le débat peut avancer et un compromis peut en ressortir.

La seconde astuce, est quant à elle bien plus simple à respecter. Il s’agit simplement d’interdire l’usage d’insultes dans le débat.

Tout le monde sait que les insultes mettent le feu aux poudres. Une explication entre conjoints peut très mal finir du moment qu’on les utilise.

Nous sommes fiers de nous car cette astuce est appliquée depuis le début de notre couple.

Ma petite phrase dans ces cas-là c’est : «on est un couple, on est sensés pouvoir tout se dire et tout comprendre de l’autre, alors  si tu n’arrives pas à m’expliquer les choses calmement, alors à qui pourras tu le faire ? »

3ème astuce, déjà évoquée lors d’un précédent article, est de garder le contact.

Je parle là du contact physique. Il n’y a rien de plus apaisant lors d’une explication un peu musclée, que de prendre sa femme par les hanches, ou lui prendre la main. Caresser sa joue pour éviter qu’elle ne démarre au quart de tour, ou poser ses mains sur ses épaules pour qu’elle m’écoute et ne me coupe pas la parole.

Ce geste anodin permet de ne pas créer de distance dans le dialogue, et de fluidifier les échanges.

D’une certaine façon, prendre ma femme par les hanches lorsque je lui parle c’est l’aider à prendre sur elle pour qu’elle m’écoute exposer ma version sans qu’elle ne s’énerve.

Le dialogue ne se rompt pas, et le ton ne monte pas dans les tours.

Essayez…

La 4ème astuce consiste à changer le cadre de la discussion.

Très simple aussi, et tout bête.

Le ton monte alors que vous êtes dans la cuisine, chacun occupés à faire quelque chose.

Prenez 5 min et allez vous aérer sur le balcon, vous asseoir dans le salon, ou encore prendre l’air dans le jardin. En sortant physiquement de la pièce, pensez à y abandonner toute votre pression et vos nerfs tendus. Allez dans une pièce qui pour vous rime avec détente et bien-être.

Reprenez le cours du débat, et vous verrez vous ne l’aborderez plus de la même façon.

La 5ème idée, c’est justement de se les changer.

Pour cela, rien de mieux que de recevoir du monde, ou d’être invités chez des amis.

Combien de fois, nous étions en pleine chamaillerie de couple au moment où nos amis frappaient à la porte… Combien de fois nous sommes arrivés chez des amis alors que nous étions en pleine engueulade dans la voiture…

Le fait de devoir couper court pour des raisons extérieures, et de se changer les idées, permet de reprendre le débat autrement. Le lendemain, après une bonne soirée où l’on a bien rit, bien mangé, et après une bonne nuit ; les choses ne nous paraissent plus les mêmes.

Vous pouvez tout aussi changer les idées de votre partenaire en faisant un aparté sur un tout autre sujet (un sujet tout aussi important bien évidemment et si possible positif), par exemple :

«  Au fait, j’te coupe, mais mes vacances ont été acceptées… »

Voilà de quoi détendre l’atmosphère, casser le rythme, et reprendre d’une façon plus légère.

Essayez ; alors que vous êtes attendus chez des amis, laissez votre querelle en suspend, allez vous changer les idées ; vous reprendrez le lendemain ou à un meilleur moment sur un tout autre ton.

La 6ème est dernière astuce, et qu’il est très important et très intelligent de savoir lâcher.

Voilà quelque chose là aussi de très efficace. Savoir lâcher en disant à son ou sa partenaire que de toute façon ce n’est pas aussi important que ça, et que le sujet ne vaut pas que l’on s’engueule montre une certaine maturité qui sera très appréciée.

Votre partenaire se détendra, se rassurera, prendra elle ou lui aussi de la distance par rapport au sujet, et saura elle aussi lâcher lors d’une prochaine dispute.

En réalité, si l’on regarde bien, peu de sujets ont autant d’importance ; et encore bien moins valent la peine de s’engueuler et de faire souffrir son couple.

Y réfléchir plutôt que de hausser le ton est une formidable preuve d’intelligence et de maturité dans le couple.

« Chérie, crois-tu vraiment que ça vaille la peine que l’on s’engueule pour ça ? Franchement ? Y’a pas des sujets plus graves qui mériteront que l’on se prenne la tête ? »

Ne vous inquiétez pas, nous aurons toujours des sujets plus importants pour se prendre la tête ; alors quand ça n’en vaut pas la peine… on passe à autre chose, de plus plaisant.

Votre moment de bien-être

Lors de disputes entre conjoints, essayez d’appliquer tour à tour l’une de ces 6 astuces. Dites-nous, dans les commentaires, laquelle fonctionne le mieux pour vous et, bien-sûr, si vous en utilisez d’autres !

A très vite, et… Prenez soin de vous !

 

Crédits photo, dans l’ordre d’apparition :

argument-238529_1920 de RyanMcGuire – pixabay.com – CC0 Public Domain

  1. 1 J février 2016 à 9:Fév | #1

    Vraiment d’excellentes solutions à tester dès qu’un conflit pointe le bout de son nez. Il ne faut surtout pas laisser les gouttes d’eau s’accumuler dans le vase de la colère, et régler les soucis avant qu’ils ne soient trop gros.

    C’est un peu comme une carrie, si l’on prend soin de ses dents (son couple) il n’y a pas de problèmes, si par malheur une carrie (un problème) arrive, il faut la soigner (en discuter) avant qu’elle ne se propage et qu’une opération (dispute) soit indispensable pour réparer.

  2. Fanny & Julien
    1 J mars 2016 à 19:Mar | #2

    @Bonheur en papillote
    Tout à fait, il ne faut jamais laisser les choses s’envenimer et ne pas fermer le dialogue même si c’est parfois difficile.
    Merci de votre contribution ! L’image de la carie a le mérite d’être claire !
    A très vite !

  1. Pas encore de trackbacks